Le SSD (Solid-State Drive) est le remplaçant des disques durs mécanique, car bien plus performant, silencieux. Mais il faut aussi l’optimiser pour qu’il dur plus longtemps avec de bonne performance.

Plateforme : Windows

En effet le SSD est un disque de stockage non mécanique, mais qui contient des mémoires capables de garder les données même hors tension, il s’agit de mémoire flash.

Le SSD est largement plus performant en taux de transfert qu’un disque dur magnétique, voir du 300 Mo/s et même plus (540 Mo/s chez Samsung), mais il y a un mais, pour garder de bonne performance il faut l’optimiser car il est soumis aussi à une durée de vie selon le type de mémoires et selon l’utilisation.

On parle de 5 à 30 ans, avec 2.5 à 10 Go/jour d’écriture, selon la mémoire (le futur le dira).

Type de mémoires :

TLC -> 300 à 1000 cycles de vie -> disparait peu à peu pour de la MLC.
MLC -> 2000 à 5000 cycles de vie -> mémoire la plus répandue.
SLC -> 10000 cycles de vie -> serveurs -> moins répandue.

Pourquoi optimiser un SSD :

–    Pour garder de bonne performance tout au long de la vie du SSD.
–    Augmenter sa durée de vie.
–    Eviter des écritures inutiles.

1) Vérifier la commande TRIM (dès Windows 7, Mac OS X, Linux 2.6.33) : (Pertinent)

La commande TRIM n’est fonctionnelle quand mode AHCI sur le SATA (non IDE), qui permet d’informer l’OS des blocs présents sur le SSD qui peuvent être effacés car ils ne sont plus utilisés, garantissant un maximum de performance pour la réécriture.

– Lancer la commande cmd en administrateur
– Taper : fsutil behavior query DisableDeleteNotify
– La valeur retournée : DisableDeleteNotify = 0 (actif), si 1 inactif (vérifier si AHCI dans le bios).

2) Désactiver la restauration système : (Pertinent)

Afin d’éviter des écritures inutiles pour le SSD, et de récupérer de l’espace disque, il faut désactiver la restauration. En plus cela évite de dégrader les performances du SSD et l’efficacité de la commande TRIM.

– Panneau de configuration (Win 10 : sur paramètre) -> Système (Win 10 : Système -> Informations système) -> Protection du système -> Choisir le lecteur avec l’option activée -> Configuration -> Désactiver

3) Désactiver l’indexation : (Non Pertinent)

Fonctionnalité prévue pour les disques mécanique afin d’optimiser le temps d’accès aux fichiers, mais inutile pour le SSD. Même si l’impact est minime cela permet d’éviter l’usage inutile des puces mémoires.

– Explorateur Windows -> Clic droit sur un lecteur (SSD) et choisir Propriété -> Décocher Autoriser l’indexation du contenu des fichiers de ce lecteur en plus des propriétés de fichier (ne pas s’inquiéter du message)

4) Désactiver le fichier d’échange : (Pertinent)

Ce fichier est un complément à la mémoire physique, elle permet d’utiliser une partie du disque en cas de dépassement de la mémoire. La désactivation permet le gain de place mais aussi évite l’écriture inutile. Attention la désactivation ce fait avec un minimum de 4 Go, conseillé 8 Go. En cas de soucis laisser au moins 1048 Mo. (Action sur les fichiers pagefile.sys et swapfile.sys).

– Panneau de configuration (Win 10 : sur paramètre) -> Système (Win 10 : Système -> Informations système) -> Paramètre système avancés -> Dans Performances cliquer sur Paramètres -> Onglet Avancé, puis sur Modifier -> Cocher « aucun fichier d’échange » (ne pas s’inquiéter du message)

5) Désactiver l’hibernation Hiberfil.sys : (Pertinent)

L’hibernation utilise presque l’équivalent de la mémoire ram, et permet une reprise rapide de la session en veille sans redémarrage. La désactivée c’est réduire le nombre d’écriture inutile.

– Zone de recherche taper cmd
– Faire un clic droit et choisir Exécuter en tant qu’administrateur
– Taper la commande powercfg -h off

(powercfg -h off pour désactiver, powercfg -h on pour activer)

6) Désactiver Prefetch et Superfetch : (Non Pertinent)

Superfectch c’est la mise en cache des fichiers auxquels on le plus souvent, mais aucun intérêt sur un SSD vu les performances.
Prefetch charge des fichiers entiers de programme dans la RAM. La désactivation libère de la RAM laissant le SSD faire son boulot.

Prefetch :

– Dans Rechercher ou Exécuter, taper regedit ->Trouver la clé HKEY_LOCAL_MACHINE\SYSTEM\CurrentControlSet\Control\SessionManager\MemoryManagement\PrefetchParameters -> Sur EnablePrefetcher faire un clic droit -> Modifier et passer la valeur à 0 (origine 1 ou 3), puis valider -> Redémarrer

Superfectch :

– Appuyer sur la touche Windows + R -> Taper services.msc -> Aller sur Superfetch et faire un double clic -> Sur Type de démarrage, choisir désactivé -> Appliqué -> Redémarrer

7) windows search : (Pertinent)

Windows Search crée un index de fichiers et dossiers sur le disque. Cela utilise environ 10% du volume de données présentent. Le SSD ne gagne rien en performance et peut voir même dans le temps une baisse de performance.

– Appuyer sur la touche Windows + R
– Taper services.msc
– Aller sur Windows Search et faire un double clic (clic droit propriété)
– Sur Type de démarrage, choisir désactivé
– Redémarrer

8) Désactiver la défragmentation planifié : (Pertinent)

Un SSD ne doit jamais être défragmenté, trop d’écriture inutile et surtout cela ne sert à rien.

– Sur Rechercher, taper defrag
– Cliquer sur Défragmenteur de disque
– Décocher la case Exécution planifiée

Sinon pour Windows 8 et Windows 10

– Faire un clic droit sur un lecteur (ou taper defrag dans recherche)
– Puis cliquer sur Propriété et choisir l’onglet Outils
– Cliquer sur Optimiser
– Sélectionner le SSD et cliquer sur Modifier les paramètres
– Décocher Exécution planifiée

9) Désactiver les points de sauvegarde : (Pertinent)

Le but est d’éviter des écritures inutiles et de récupérer de l’espace disque.

– Panneau de configuration -> système -> Protection du système -> Sélectionné le lecteur -> Clique sur configurer -> Choisir Désactiver la protection du système

10) Vérifier les options d’alimentation : (Pertinent)

Le SSD consomme peut donc il est inutile de laisser la mise en veille du disque activé. En plus ce processus empêche le bon fonctionnement du TRIM et du GARBAGE COLLECTION (option chez Samsung qui ressemble au TRIM)

– Panneau de configuration -> Options d’alimentation -> Modifier les paramètres du monde -> Modifier les paramètres d’alimentation avancés ->Disque Dur -> Arrêter le disque dur après : choisir Jamais

L’optimisation est terminé.

Print Friendly, PDF & Email

Service informatique professionnel

- Sauvegarde professionnelle

- Téléphonie VOIP

- Maintenance informatique

- Développement logiciel

- Création site internet

Hexatools.com depuis 2005