Il est tout aussi simple d’installer Linux que Windows malgré les préjugés, c’est pour cela que ce tutoriel a été fait, dans le but de faire découvrir Linux et sa simplicité.

Malgré les différentes versions de Linux, la plupart s’installent aussi facilement qu’Ubuntu, personnellement je préfère Linux Mint  (plus proche de la présentation de Windows).

Ici nous partirons sur la version la plus connu, Ubuntu.

1) Obtenir l’image d’installation de Linux :

Pour tout systeme d’exploitation, il faut une image d’installation, en ISO ou USB.
Pour Ubuntu, il faut allez sur le site et télécharger la version : lien.
Ensuite il vous faudra le graver ou créer une clé USB. (Graver un DVd c’est plus simple)

2) Booter et commencer l’installation d’Ubuntu :

Après avoir appuyer sur le bouton power de la machine, mettre le CD et booter dessus.
Une fois lancer, choisissez votre langue et cliquer sur Installer.

ubuntu1

3) Phase de préparation de l’installation :

Cette partie vous dit si vous avez assez de place et si vous êtes connecté à internet. (la connection internet n’est pas obligatoire).

ubuntu2
Afin de faciliter l’installation, cochez Télécharger les mises à jour et installer les logiciels tiers.
Ensuite cliquer sur Continuer.

4) type d’installation :

Le type d’installation, c’est la création de partition et le format de celle-ci.
Si un système d’exploitation est déjà présent, veuillez libérer de l’espace ou mettre un 2 ieme DD, Linux créé automatiquement un menu de démarrage pour choisir son OS de démarrage.
Il y a une option coché automatiquement, Effacer le disque et installer, si cela vous convient cliquer sur installer maintenant, sinon voir les points A, B.

ubuntu3

  a) Vous avez choisi l’option Autre chose, créer un espace libre :

L’option autre c’est pour créer à la main sa partition, pour cela cliquez sur Nouvelle table de partition, cela créé un espace libre.

ubuntu41

  b) Création de la partition :

Optionnel : Créer une partition de SWAP (partition d’échange), entre 250 à 500 Mo si vous avez 4 Go de mémoire.
Puis créer la partition principale.

Il faut sélectionner l’espace libre, puis de cliquer sur +, une fenêtre apparait.
Option de la fenêtre importante, exemple : Utiliser comme -> ext 4, Point de montage -> / cela signifie la racine.

ubuntu42
Lors de la validation, si vous avez choisi sans SWAP, un message au sujet de celui-ci peut apparaitre, l’ignorer. Le swap est un fichier d’échange mémoire qui fut important il y a bien longtemps. Maintenant la majorité des machines disposent de 4 Go au minimum, donc pas d’importance.

ubuntu43

5) Réglage du fuseau horaire :

Sélectionnez le pays.

ubuntu5

6) Disposition du clavier, langue :

Attention de bien sélectionner la langue sur dans la 2 ieme colonne.

ubuntu6

7) Configuration de l’identification :

C’est le côté le plus important dans tout système d’exploitation.
N’oubliez pas d’opter pour un mot de passe au minimum de 8 chiffres et lettres, majuscules et symboles, pour plus de sécurité.
Personnellement je coche Ouvrir la session automatiquement, cela me simplifie la vie au démarrage.

ubuntu7

8) Installation et redémarrage :

L’installation se lance.

ubuntu8
Demande de redémarrage.

ubuntu9
Redémarrage effectué.

ubuntu10
Maintenant c’est à vous de jouer, cette installation est assez standard sur les versions de Linux, seul les serveurs sont plus complexes.

Print Friendly, PDF & Email

Service informatique professionnel

- Sauvegarde professionnelle

- Téléphonie VOIP

- Maintenance informatique

- Développement logiciel

- Création site internet

Hexatools.com depuis 2005